En thérapie : quel psy et quelle approche ?

En thérapie : quel psy et quelle approche ?

Entrer en thérapie – La psychologie est une discipline qui étudie le comportement humain, les processus mentaux et les interactions sociales. Lorsque nous faisons face à des difficultés émotionnelles, mentales ou relationnelles, il peut être bénéfique de consulter un psychologue. La thérapie psychologique offre un espace sûr et confidentiel pour explorer ces problèmes et trouver des solutions. Voici quelques informations utiles pour mieux comprendre l’intérêt d’entrer en thérapie.

Entrer en thérapie

Quand devrait-on envisager de consulter un psychologue ? La réponse peut varier en fonction de chaque individu et de sa situation spécifique. Cependant, voici quelques signes courants indiquant qu’il pourrait être utile de chercher de l’aide thérapeutique pour entrer en thérapie individuelle ou effectue une thérapie en couple.

Pour des problèmes émotionnels ou relationnels persistants

Si vous ressentez une tristesse profonde, de l’anxiété, de la colère ou d’autres émotions négatives de manière constante et prolongée, cela peut être un signe qu’une thérapie pourrait être bénéfique pour vous.

Comme le souligne Sonia Ciotta du cabinet psychologue Genève (Suisse) : “À certains moments de sa vie, l’on peut rencontrer des problèmes dans vos relations avec les autres, qu’il s’agisse de membres de votre famille, d’amis, de collègues ou de partenaires, un psychologue peut vous aider à comprendre les schémas de comportement qui contribuent à ces difficultés et à les surmonter.”

En thérapie : "Si vous ressentez une tristesse profonde, de l'anxiété, de la colère ou d'autres émotions négatives de manière constante et prolongée, cela peut être un signe qu'une thérapie pourrait être bénéfique pour vous."

Pour soigner un évènement traumatique

Pour les patients ayant vécu un événement traumatisant, comme un accident, un abus ou la perte d’un être cher, une séparation ou tout autre trauma de la vie, la thérapie peut être essentielle pour vous aider à faire face à ces expériences douloureuses et à vous reconstruire.

Si vous avez reçu un diagnostic de trouble de l’humeur, de trouble anxieux, de trouble alimentaire ou d’autres problèmes de santé mentale, la thérapie peut être un complément essentiel au traitement médical.

Trouble de l’humeur, angoisses et anxiété

Lorsque l’on traverse une période de transition difficile, comme un divorce, un licenciement, un déménagement ou même une retraite, la thérapie peut aider à faire face au changement et à s’adapter à de nouvelles circonstances.Il ne faut pas avoir honte ou inquiet d’avoir recours à un soutien psychologique dans de telle circonstance.

Si vous sentez que l’apport de vos proches et de votre famille est insuffisant, c’est bien normal. Ils ne sont pas professionnels de la santé mentale et leur aide, aussi bénéfique soit-elle, ne pourra jamais être aussi adaptée qu’un psychologue. Entrer en thérapie ou consulter de manière temporaire vous sera sans aucun doute bénéfique en cas de problématique de santé mentale.

A lire aussi : “En thérapie” : la série TV qui vous plonge en séance psy

L’approche en psychologie

Alors, lorsque le moment est venu et que l’on a pris la décision de consulter un thérapeute, il sera le moment de s’orienter vers la bonne pratique. Sachez qu’il existe différentes approches dans le domaine de la psychologie.

Voici quelques-unes des approches thérapeutiques les plus courantes :

La psychodynamique : Cette approche met l’accent sur l’exploration des pensées inconscientes et des expériences passées pour comprendre les influences sur le comportement présent. Elle se concentre souvent sur la relation thérapeutique et sur l’identification des schémas de pensée et de comportement inconscients.

La approche comportementale et cognitive : Ces approches se concentrent sur la modification des schémas de pensée négatifs et des comportements problématiques. Les thérapies comportementales mettent l’accent sur les interactions entre les comportements et l’environnement, tandis que les thérapies cognitives se concentrent sur la modification des schémas de pensée dysfonctionnels.

L’approche systémique : Cette approche considère les individus comme faisant partie de systèmes interconnectés tels que la famille, le couple ou la communauté. La thérapie systémique examine les schémas de communication et d’interaction au sein de ces systèmes pour résoudre les problèmes.

L’approche humaniste : Cette approche met l’accent sur l’expérience subjective de l’individu et sur son potentiel de croissance et de réalisation personnelle. Les thérapies humanistes mettent l’accent sur l’acceptation inconditionnelle, l’empathie et la compréhension pour aider les individus à développer leur potentiel.

L’approche Intégrative : Certains psychologues utilisent une approche intégrative, qui combine différentes méthodes et techniques en fonction des besoins spécifiques de chaque client. Cette approche personnalisée permet de tirer parti des forces de chaque approche thérapeutique.

Choisir son psy et la pratique

Il est important de noter que chaque psychologue peut avoir sa propre approche et son propre style thérapeutique. Il est donc recommandé de discuter de vos attentes et de vos besoins lors de votre première consultation afin de vous assurer que vous êtes en accord avec le professionnel choisi.

Rédaction LeGuideblog.com

Recherches des lecteurs à propos de : “En thérapie”

  • Quand entrer en thérapie
  • Quel psy pour entrer en thérapie de couple
  • Que veut dire entrer en thérapie ?
  • Commencer une thérapie avec un psychologue ou psychiatre ?
  • A propos des approches en psychologie
  • Consultation psychologique à partir de quel âge ?
  • Effectuer une thérapie familiale avec son adolescent violent
  • Conseils de psy pour entrer en thérapie à 60 ans
  • Faire une thérapie ou une psychanalyse ? 
  • Quel psy peut m’aider après une séparation ?
4.7/5 - (6 votes)